L’isolation des murs par l’extérieur

L’isolation des murs par l’extérieur (également appelée ITE) est la solution idéale pour gagner en chaleur sans diminuer votre espace intérieur, tout en baissant d’environ 25 % le coût de sa consommation énergétique. Cette technique bénéficie en plus de toute une palette d’aides financières et fiscales.

Voici lesquelles :
 Le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) ouvert à toutes personnes imposables en France est soit de 15 % (pour les matériaux vitrés) soit de 30 % de la base éligible des dépenses dès lors que les travaux sont réalisés dans une habitation principale construite depuis plus de deux ans. Le montant des dépenses concernées est plafonné à 8 000 € pour une personne seule, 16 000 € pour un couple imposé en commun plus une majoration de 400 € par personne à charge. Ce plafond s’évalue sur 5 années consécutives jusqu’au 31 décembre 2018. Les autres aides reçues ne se cumulent pas mais viennent en déduction et le professionnel installateur doit être certifié.
 L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) offre aussi des aides aux propriétaires occupants aux revenus modestes, pouvant atteindre 35 à 50 % du montant des travaux. Un dossier doit être rempli auprès de cet organisme.
 Les collectivités locales peuvent aussi aider à isoler les murs extérieurs dans une limite de 500 € en complément de l’ANAH.
 Enfin, l’obtention d’un prêt à taux zéro est aussi possible si le logement est antérieur au 1er janvier 1990.

By | 2018-03-08T09:20:21+00:00 mars 7th, 2018|Uncategorized|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment