A chaque pièce sa couleur ? Oui, mais attention aux pièges à éviter. Voici les dernières tendances

 Dans une entrée qui est la première pièce visualisée, choisissez des tons chauds et accueillants mais plutôt clairs pour ne pas la rétrécir. On privilégiera donc des rouges clairs, orangés, ou jaune pour un coup de peps. Dans cette zone, autorisez-vous des couleurs vives (comme dans les couloirs) car vous ne faîtes qu’y passer et risquerez donc moins de vous en lasser.

 Pour le salon, la grande tendance est au vert clair, vert de gris, vert céladon et tous les gris clairs pour un style très flamant. Mieux encore les tons de taupe ont carrément la cote. Et cette dernière couleur présente l’avantage de varier entre la lumière du jour et celle du soir en fonction de la seconde teinte dominante. Certains « taupe » peuvent tendre vers le beige, d’autres vers le gris.

 Pour une chambre, les couleurs foncées ne sont pas gênantes pour un effet cocooning garanti. La grande mode est même aux bleus canard, verts sapins foncés. Ces tons sont souvent rehaussés d’une touche plus vive comme du jaune moutarde ou un vert plus clair. Attention toutefois à toujours choisir une couleur complémentaire.

By | 2018-03-08T09:23:59+00:00 mars 7th, 2018|Uncategorized|0 Comments

About the Author:

Leave A Comment